Mort de 8 écoliers par accident routier à Bukavu : Le Gouvernement central annonce l’ouverture d’une enquête et s’engage à prendre en charge les funérailles

La bouche autorisée du Gouvernement congolais, Patrick Muyaya, a annoncé que l’équipe dirigeante dans laquelle il fait partie, a appris avec tristesse l’accident survenu ce jour à Bukavu, coûtant ainsi la vie à 8 élèves et leur chauffeur.

Face à cette situation, le Gouvernement rassure la prise en charge des funérailles et annonce l’ouverture d’une enquête pour sanctionner les coupables.

« Le Gouvernement présente ses condoléances aux familles éprouvées et rassure de la prise en charge des funérailles ainsi les soins médicaux des blessés. Une enquête est en cours pour établir les responsabilités et appliquer les sanctions qui s’imposent », fait savoir Patrick Muyaya dans un tweet de ce 28 juin lundi 28 juin.

Pour rappel, un accident de circulation a eu lieu dans la Commune de Kaditu, Ville de Bukavu dans la Province du Sud-Kivu. A la base, un camion de marque Fuso a percuté un bus scolaire dans l’après-midi de ce mardi 28 juin 2022, au niveau de l’entrée de l’Institut Supérieur de Développement Rural (ISDR).

Ce camion avait à son bord des marchandises, et a fini sa course dans un ravin, avant de causer la mort à 9 personnes, dont 8 écoliers et leur chauffeur.

Hormis ces morts et de dégâts matériels, d’autres écoliers ont été grièvement blessés et ramenés dans une structure médicale pour des soins appropriés.

Equipe de rédaction ECHOCONGO.NET

[everwpvisitcounter]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *