Kinshasa : Martin Fayulu condamne avec fermeté la répression policière contre les militants de LAMUKA

A travers son poste de ce samedi 23 avril 2022, Martin Fayulu Madidi, a condamné avec la plus grande fermeté la violence policière perpétrée par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC), le vendredi au siège du parti politique Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECiDé) contre les militants de la coalition Lamuka.

« Le monde a vécu au grand jour l’Etat de droit prôné par M. Félix Tshisekedi. Ses policiers, militaires et milices ont décidé d’agresser les militants de l’ECiDé, de tirer à balles réelles sur eux et de saccager le siège de notre parti. Inacceptable » a écrit Martin Fuyulu.

Lors de la marche pacifique du vendredi organisée par la famille politique du coordonnateur de la coalition LAMUKA devant le parlement pour exiger l’organisation des élections en 2023 et le consensus avant l’adoption de la loi électorale, les éléments de la police nationale congolaise avaient réprimées en sang les manifestants, faisant ainsi un bilan de plusieurs blessés et des arrestations.

Equipe de rédaction ECHOCONGO.NET

[everwpvisitcounter]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *