François Nzekuye : Le FCC ne participera pas aux élections de 2023 avec la CENI de Denis Kadima

Dans une interview accordée à la presse congolaise ce vendredi 25 mars 2022 à Kinshasa, le Député national François Nzekuye a annoncé les couleurs de boycotter les élections de 2023.

D’après cet élu, la famille politique de l’ancien Président de la République Joseph Kabila ne participera pas aux scrutins de 2023 avec la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dirigée par Dénis Kadima, qui serait, d’après lui, un membre de l’UDPS, parti au pouvoir.

En outre, le député Nzekuye exige entre autres le respect de la constitution congolaise qui consacre l’indépendance de la centrale électorale et de la Cour Constitutionnelle.

François Nzekuye promet que sa famille politique va mettre toutes les batteries en marche, afin d’avoir une CENI non politisée et une Cour constitutionnelle non inféodée par le pouvoir en place.

Denis Kadima était désigné par les confessions religieuses, nommé par le Président de la République et investi par la Cour Constitutionnelle dans les circonstances de contestation à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante. Sa désignation avait été aussitôt rejetée par les Eglises catholique et protestante, qui l’accusent d’être trop proche de Félix Tshisekedi. Les partis d’opposition se disent également mécontents.

A ce jour, 3 postes réservés à l’opposition sont restés vacants (2ème vice-présidence, Questure et un membre de la plénière). L’opposition qui rejette ces postes dénonce la manière dont le processus s’est déroulé dans un cafouillage, avec le seul but de mettre en place une CENI aux ordres.

 

Rédaction ECHOCONGO.NET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *