Rencontre Kagame-Biselele : La Présidence congolaise dément l’initiative d’une quelconque négociation avec le Rwanda

Réagissant sur une prétendue rencontre ayant eu lieu Dimanche 03 juillet dernier à Kigali, entre le Président rwandais Paul Kagame et le Conseiller du Président congolais Fortunat Biselele, le Porte-parole du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a rejeté en bloc toute initiative d’une quelconque négociation entre le pouvoir de Kinshasa et celui de Kigali.

A en croire Kasonga Mwema Yamba, Félix Tshisekedi n’a envoyé aucun émissaire au Rwanda, avant de marteler sur l’absence d’une négociation avec le Mouvement du 23 mars.

« Non, le PR fatshi13 n’a envoyé aucun émissaire à Kigali pour rencontrer le PR Paul Kagame ce week-end », a-t-il réagi sur Twitter.

Et de poursuivre :

« Non, pas de négociations prévues avec le M23. Le Conseiller Fortunat Biselele ne s’est pas rendu au Rwanda ce dimanche. Dire le contraire est un mensonge », a conclu le Porte-parole du Président congolais, le Professeur Kasonga Mwema.

Pendant ce temps, nos confrères de Jeune Afrique annoncent une rencontre immente entre les Présidents congolais et rwandais, sous la facilitation du Président angolais.

« A la veille de la rencontre organisée par le Président Lourenço entre les Présidents du Rwanda et de RDC, l’UE invite tous les pays parties concernées à s’impliquer activement et à éviter tout ce qui est de nature à entraver le processus », a dit un Haut représentant, Joseph Borrell.

Pour sa part, lors de son Discours sur l’état de la nation, ce lundi 04 juillet 2022 à Kigali, le Président Rwandais Paul Kagame a déclaré que les problèmes dans la région ne peuvent pas être résolus par la force des armes, mais plutôt par des solutions politiques.

Rappelons que les relations diplomatiques entre les pouvoirs de Kinshasa et de Kigali sont tendues depuis la dernière agression rwandaise dans la partie Est du Congo, Territoire de Rutshuru situé dans la province du Nord-Kivu.

Le pouvoir de Kinshasa qui continue à crier d’être victime d’une agression rwandaise est contredit par Kigali qui qualifie le M23 d’être un mouvement rebelle congolais.

Equipe de rédaction ECHOCONGO.NET

465 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *