Nord-kivu : La Société civile appelle la population de Goma à marcher ce mercredi pour dénoncer l’agression rwandaise

Suite à l’occupation de la cité frontalière de Bunagana par les forces négatives du M23, la Coordination Urbaine de la Société Civile – Forces Vives Ville de Goma a, à travers un communiqué de ce mardi 14 juin, invité la population de Goma et ses environs à marcher pacifiquement demain mercredi 15 juin 2022.

Selon cette coordination, c’est pour dénoncer l’agression rwandaise et soutenir les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui sont au front contre les terroristes du M23 et ses alliés rwandais et ougandais, que cette grande marche est prévue.

« Chers habitants de Goma, soyons présents à cette manifestation citoyenne qui va réunir toutes les couches de la population, jeunes, femmes et vieux, les étudiants, les taximen, les opérateurs économiques, les syndicats, les différentes corporations », indique le communiqué qui porte la signature de Marrion Ngavho Kambale, Président urbain.

Comme itinéraire, les organisateurs précisent que cette marche commencera à partir de 7h, à l’entrée Président avec comme point de chute le rond-point Rutshuru, en passant par le gouvernorat de province.

« Levons-nous massivement pour défendre l’intégrité territoriale de notre seul et unique pays la RDC qui est en danger », martèle la société civile de Goma.

Equipe de rédaction

438 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *