Maîtrise de l’effectif à la Fonction Publique : Félix Tshisekedi invite Jean-pierre Lihau à finaliser le nettoyage du fichier de référence des Agents et Fonctionnaires de l’Etat

Vendredi 06 mai dernier, le Président de la République, Félix Tshisekedi a présidé, par visioconférence, la 52ème réunion du Conseil des Ministres, au cours de laquelle le sujet du nettoyage du fichier des Agents et Fonctionnaires de l’Etat a été abordé.

Séance tenante, Félix Tshisekedi a exprimé sa satisfaction de voir les Agents et Fonctionnaires de l’Etat bénéficier d’une augmentation de 30% sur leurs salaires de base, et du rabattement du taux de l’Impôt Professionnel sur le Revenu (IPR) de 15% à 3%.

Par la même occasion, le locataire du palais de la nation a encouragé le Gouvernement à poursuivre les efforts entrepris dans l’amélioration de la situation sociale des fonctionnaires.

Pour maîtriser les effectifs des Agents et Fonctionnaires de l’Etat et les gérer de manière efficiente, le premier citoyen congolais a invité le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique, Modernisation de l’Administration et Innovation du Service Public et le Ministre d’Etat, Ministre du Budget, à finaliser, dans un délai raisonnable, le nettoyage du fichier de référence des agents et fonctionnaires de l’Etat.

Pour rappel, le ministre de la Fonction Publique, Jean-Pierre Lihau, avait annoncé mardi 19 avril dernier que le gouvernement de la RDC augmente le salaire de base de tous les fonctionnaires et agents publics de l’Etat de l’ordre de 30% pour le deuxième trimestre (à partir du mois d’avril dernier) et de l’ordre de plus au moins de 45% à partir du troisième trimestre. C’était après la signature entre le gouvernement et l’Intersyndicale de l’Administration Publique (INAP) d’un avenant au protocole d’accord de Bibwa portant augmentation de salaire de base de tous les fonctionnaires et Agents publics de l’Etat.

Pour sa part, François Tshimanga, modérateur adjoint du collectif des syndicats de l’Administration publique, avait indiqué mercredi 20 avril dernier que son institution s’était réjouie de la décision prise par le gouvernement congolais d’augmenter 30% sur le salaire de base des fonctionnaires et agents publics de l’Etat pour ce deuxième trimestre 2022.

Le ministre de la Fonction Publique avait souligné que cette volonté du gouvernement qui n’est pas une volonté de façade, consiste à soutenir, non seulement les agents publics, leur pouvoir d’achat, mais aussi à améliorer leurs conditions sociales.

Equipe de rédaction

526 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *