Electrification de la RDC : Félix Tshisekedi instruit le gouvernement à faire l’état des lieux qui permettra aux congolais de bénéficier de leurs droits de base

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a appelé à une bonne structuration du secteur d’électricité, afin de réduire potentiellement le retard de développement du pays pendant plusieurs décennies et de répondre aux grandes attentes du peuple. Et ce, pour garantir l’accès en eau potable et en électricité qui est un droit constitutionnel, et au regard des difficultés qu’éprouvent les populations dans ce secteur.

C’est au cours de sa communication aux membres du gouvernement lors de la cinquante et unième réunion du conseil des ministres, tenue vendredi 29 avril dernier par visioconférence.

Selon le ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya Katembwe, le Chef de l’État a également appelé le gouvernement à réserver un caractère urgent aux projets d’électrification du pays, et particulièrement au traitement des projets relatifs aux offres d’investissement existant dans ce domaine, notamment la proposition du gouvernement indien de financer l’implantation de centrales solaires à Karawa (15 MWc), Lusambo (10 MWc), Mbandaka (10 MWc), Mbuji-Mayi (15 MWc) et Manono (10 MWc).

« Il en est de même pour les projets d’implantation de petites et moyennes centrales solaires et éoliennes présentés par différents investisseurs aux autorités capables d’analyser et de prendre une décision », ajoute le compte rendu parvenu.

« Pour la matérialisation de ce projet, le Président de la République a chargé le Vice-premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères, le Ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité ainsi que le Ministre des Finances, à faire l’état des lieux qui va permettre aux Congolais de bénéficier de leurs droits de base », conclu à ce sujet, le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya.

Equipe de rédaction

617 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *